Search
  • Nicolas Habare

Réussir à financer son projet professionnel

Updated: Dec 18, 2018


Vous vous apprêtez à prendre rendez vous avec des "conseillers" professionnels ? Sûr de votre préparation, votre dossier est complet : CV, Business Plan de 30 pages, un projet en béton,... et pourtant beaucoup de candidats à l'entreprenariat devront faire une croix sur leur projet faute à un refus de financement. Alors voici quelques derniers conseils !



Pour commencer, l'interlocuteur bancaire qui va vous recevoir sera rarement dans le conseil. Il a quelques instants pour déterminer s'il va vous consacrer plusieurs heures à monter votre dossier. Souvent cela ressemblera plus à un entretien d'embauche qu'un rendez vous d'échange.


Bien souvent le projet que vous avez imaginé, bâti et traduit financièrement avec un expert-comptable à travers le business plan, se fracasse sur le scepticisme de vos interlocuteurs bancaires. Le choc est parfois rude si personne ne vous y a préparé. Cette confrontation avec les banques vous poussera à vous remettre en question et à modifier votre projet. Si vous avez de la chance, ces premiers refus conduisent à une perte de temps importante voire ils hypothéqueront les chances de voir un jour votre projet aboutir.  

  • Préparez en amont les entretiens bancaires. Comme un entretien d'embauche, préparez vos idées fortes pour donner envie à votre interlocuteur de vous rejoindre dans votre projet d’entreprise. Feriez-vous confiance à un commerciale qui peine à expliquer son offre ?

  • Optimisez votre dossier dès le début pour les adapter aux standards des établissements bancaires.En général,l'optimisation fiscale ne sera pas la voie la plus facile. 

  • Modifiez, si cela le nécessite, le plan de financement et la construction juridique du projet pour faciliter l’obtention des financements. (retrouver nos conseils ici)

  • N'oubliez pas qu'une banque de détails qui prête à moins de 2% n'est pas là pour prendre un risque. Dès à présent, pensez aux garanties que vous fournirez à la banque pour qu'elle puisse recouvrir sa créance si votre entreprise périclite.

Alors bien sûr nous vous aiderons à négocier au mieux vos conditions bancaires mais contrairement aux courtiers de prêts immobiliers où un algorithme décide de l’octroi des financements, notre première utilité est de maximiser vos chances d’obtenir des accords de financement dès le premier rendez-vous.

Parce que vous n’avez qu’une chance de faire une première bonne impression, n’attendez pas le premier refus pour nous contacter !Alors pour nous contacter, c'est ici !

44 views